Saint Martin Lars en Sainte Hermine

L'église de Saint Martin Lars

L'église romane du XIème siècle a vu sa restauration s'achever le 11 septembre 2010.
Retrouvez les grandes lignes de son histoire.


Historique et structure

L'église de Saint Martin Lars est classée monument historique depuis mars 1987.

La nef, répartie sur trois travées est d'origine romane; elle remonte au XIème siècle. Elle est suivie d'une travée couverte d'une coupole en trompe aujourd'hui surmontée du clocher. Le choeur, divisé en deux parties, constitue la construction la plus récente. Il est daté de la fin du XIIème siècle.

plan_eglise

La structure de cet édifice, magnifique, témoigne et raconte de nombreux évènements du passés. Ses contreforts et ses brûlures permettent de situer un important incendie aux alentours de l'an 1565, durant les guerres de religion.


Restauration

Durant les années 1985-1990, d'importants travaux d'entretien sont engagés par la commune avec le concours du Conseil Général. Après de nombreux échanges avec Mr. Boissière, architecte des bâtiments de France, la municipalité obtient en mars 1987 le classement de l'église monument historique.

Début des années 1990, une étude préalable de la restauration de l'église est alors mise en place en accord avec la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelle) et sous la direction de l'ACMH (Architecte en Chef des Monuments Historiques) Mr. Ronsseray.

Le résultat de cette étude conduit à la restauration totale de l'édifice sur plusieurs temps.

Rénovation de l'extérieur de l'église

En 1998, devant l'évolution de la dégradation l'Eglise, des travaux d'urgence sont étudiés et programmés par Mr. Prunet (ACMH) après approbation de la DRAC des Pays de Loire.

Ces travaux concernent l'étaiement des structures déformées (arcs et voutes), la consolidation provisoire des travées par la pose de tirants et la mise en place d'un réseau de drainage périphérique.

En juillet 2001, l'église est fermée pour des raisons de sécurité. Des travaux de consolidation définitive et générale sont programmés et débutent en 2003. Ils concernent la reprise de la charpente et des couvertures, le déblaiement des combles ainsi que la restauration des maçonneries extérieures.

Rénovation intérieure de l'église

Les travaux de rénovation de l'espace et du décor intérieur font l'objet d'une étude en 2005. Ils débutent le 31 mars 2009 pour une durée de 15 mois.

Ils consistent en une première phase de maçonnerie, pour remettre en valeur la base des piles (assimilables à des "piliers"). Un décaissement du sol est réalisé sous contrôle archéologique. Un chauffage par le sol est mis en place et la finition du sol est réalisée en tomettes d'Aizenay;

La deuxième phase de travaux nécessite la mise en place d'importants échaffaudages pour permettre l'accès à tous les murs ainsi qu'à l'ensemble de la voute. Commence alors la restauration des enduits, peintures murales et faux marbres. Cette phase dure près de dix mois et aboutit sur la mise en évidence de peintures et de fresques datant du XIIIème au XVIIIème siècle.

avant_apres

Enfin, la mise en lumière s'inscrit dans un contexte tant architectural que cultuel. Un accès pour les personnes à mobilité réduite s'est imposé suite au décaissement du "ballet" pour retrouver le niveau de l'église.


Visites

L'église est ouverte au public. Pour vous accompagner lors de vos visites, des documents sont en cours de réalisation.

A l'heure actuelle, les visites guidées demeurent exceptionnelles. Cependant, la commune de Saint Martin Lars se donnera les moyens nécessaires pour vous faire découvrir dès que possible toute la beauté de son église.

Certains que vous ferez le détour par Saint Martin, nous essaierons de vous faire vivre un moment d'histoire, dans le silence de tous ces sieurs qui dorment sous le sol de Tommettes d'Aizenay. Cette église témoigne de notre volonté de découvrir, d'apprendre de nos ancêtres et de transmettre notre fierté de vivre à Saint Martin.